10 façons de trouver un sport qui vous correspond

Cette année, il est temps de prendre de bonnes résolutions : quittez votre canapé et sautez dans vos baskets ! Cependant, pour allier plaisir et exercice physique, le sport que vous choisissez doit bien vous correspondre. Bougez, mais bougez dans de bonnes conditions !

Déterminez votre condition physique

Déterminez votre condition physique
© Thinkstock

Si vous sortez d'une opération du genou, ne comptez pas courir le marathon tout de suite ! En effet, certains facteurs sont à prendre en considération afin de choisir le type d'activité et le rythme auquel vous allez vous soumettre :

  • votre âge ;
  • vos habitudes sportives ;
  • votre état de santé ;
  • votre état mental ;
  • votre passif sportif ;
  • votre masse musculaire de base.

Bon à savoir : le jogging permet de travailler l'endurance, le Pilate rend la musculature plus harmonieuse tandis que la natation travaille la souplesse et l'endurance du corps.

Choisissez en fonction de vos goûts et expériences

Choisissez en fonction de vos goûts et expériences
© Thinkstock

Nous n'avons pas tous les mêmes affinités avec les sports. Collectif, en duo ou en solitaire, chacun a ses préférences. Lors de votre scolarité ou plus tard, vous avez eu le loisir de tester différentes activités et vous faire une petite idée de vos goûts.

  • Si vous aimez vous dépenser seul ou à plusieurs.
  • Si vous aimez les grandes stratégies ou les approches plus directes.
  • C'est l'occasion de vous laisser tenter par un sport dont vous avez longtemps entendu parler.

Bon à savoir : une activité physique régulière ne peut se dérouler sans un sommeil réparateur et une alimentation saine.

Avant de prendre une décision…

Avant de prendre une décision…
© Thinkstock

De nombreux clubs proposent de tester l'activité au cours d'une première séance gratuite avant de prendre une décision de poursuivre ou non une inscription. Attention, cette méthode très pratique présente néanmoins quelques inconvénients :

  • Le cours peut sembler parfait aux premiers abords mais les prochaines séances peuvent être très différentes !
  • Le coach est en droit de refuser une inscription en cours d'année.
  • Il vous faudra justifier un éventuel refus.

Bon à savoir : certains clubs font payer cette séance d'essai. Ne soyez pas surpris !

Rendez visite aux associations de votre commune

Rendez visite aux associations de votre commune
© Thinkstock

Chaque année en septembre, les villes organisent des journées pour faire découvrir leurs associations.

Pendant cette « Fête des associations » ou « Forum des associations », vous pouvez aller à la rencontre d'hommes et de femmes passionnés qui vous feront partager leur activité, le plus souvent bénévole.

Vous pouvez également vous rendre dans leurs locaux.

À noter : n'oubliez pas la brochure récapitulative !

Pour s'inscrire dans une association sportive, il vous faut :

  • un certificat médical pour la pratique du sport ;
  • une attestation de domicile ;
  • un chèque ou plusieurs chèques de règlement pour l'année à venir ;
  • un bulletin d'adhésion dûment rempli et signé.

Depuis le 1er septembre 2016, un médecin peut délivrer un seul certificat médical pour plusieurs disciplines sportives. Il peut mentionner, s'il y a lieu, la ou les disciplines dont la pratique est contre-indiquée.

À noter : un arrêté du 24 juillet 2017 fixe les modalités de l'examen médical annuel établissant l'absence de contre-indication à la pratique de certains sports (alpinisme, plongée sous-marine, spéléologie, certains sports de combat, sports avec armes à feu ou à air comprimé, compétitions avec véhicules terrestres à moteur, compétitions sportives aéronautiques, parachutisme, rugby à XV, à XIII et à VII). Cet arrêté précise les points sur lesquels le médecin doit être attentif.

Bon à savoir : les mineurs ne sont plus obligés de fournir un certificat médical pour s’inscrire dans un club sportif ou pour participer à une compétition (décret n° 2021-564 du 7 mai 2021). Le certificat est remplacé par un questionnaire de santé. Le certificat médical reste cependant obligatoire pour l'alpinisme, le parachutisme, le rugby et la plongée subaquatique, et lorsque les réponses au questionnaire de santé conduisent à un examen médical.

Ciblez les salles proches de chez vous

Ciblez les salles proches de chez vous
© Thinkstock

Une salle de sport trop éloignée de chez vous peut vous démotiver rapidement. Ciblez donc en priorité :

  • les salles proches de chez vous ;
  • les salles proches de votre travail ;
  • les salles proches des transports en commun.

Bon à savoir : pour faire du sport, vous devez obligatoirement être couvert par l'assurance du club et votre assurance responsabilité civile. Cependant, certaines disciplines se trouvent exclues de l'assurance classique et exigent une option supplémentaire. Veillez à ce que votre sport soit complètement couvert.

Optez pour le club multisports

Optez pour le club multisports
© Thinkstock

Tennis, gym ou piscine, l'essentiel réside dans le fait de bouger ! Si vous avez tendance à vous ennuyer ou à vous démotiver facilement, choisissez un programme à la carte !

  • De semaine en semaine, alternez les sports.
  • En cas de coup de fatigue, optez pour une activité moins exigeante.

Bon à savoir : sans vous inscrire dans un club, vous pouvez profiter des équipements de votre commune pour multiplier les activités physiques seul ou à deux : piscine, patinoire, squash, terrains de tennis, bowling, yoga, roller, randonnée, vélo, etc.

Trouvez un créneau convenable

Trouvez un créneau convenable
© Thinkstock

Vous travaillez, vous emmenez les enfants à l'école, vous faites les courses… Quand pouvez-vous trouver une heure pour vous occuper de vous ? Le soir, le samedi matin ou directement à la maison, pointez un ou plusieurs créneaux par semaine.

  • Ne manquez le sport sous aucun prétexte !
  • Dites à vos proches qu'ils ne comptent pas sur vous à ce moment-là.
  • Informez votre patron (pour éviter les heures sup' ce soir-là en particulier).

Après quelques séances, votre habitude s'ancre durablement dans votre quotidien.

Misez sur des coachs

Misez sur des coachs
© Thinkstock

Un coach doit pouvoir élaborer un programme unique pour vous. En fonction de votre condition physique et de vos envies sportives, il doit concocter un entraînement adapté.

Par ailleurs, vous serez amenés à vous voir régulièrement, et il est donc plus sage que le courant passe bien entre vous !

Osez enfin sauter le pas, pour quelques semaines ou quelques mois, seul ou à deux !

Bon à savoir : un coach sportif intervient à votre domicile, dans un club ou sur votre lieu de travail. Il doit disposer d'un diplôme d'état ou universitaire pour exercer.

« Plus on est de fous… »

« Plus on est de fous… »
© Thinkstock

Pour éviter de vous démotiver, rendez-vous à la salle de sport accompagné de vos proches ou amis !

Les avantages :

  • Avoir quelqu'un qui compte sur vous et qui vous motive.
  • Ne pas vous déplacer seul.
  • Vous amuser davantage durant le cours.
  • Noter vos progrès et observer ceux de votre compagnon.
  • Bénéficier d'un recul sur les efforts effectués (choses à améliorer, les bons points, etc.).

Bon à savoir : les timides pourront rencontrer des gens passionnés par la même activité et nouer des liens hors de leurs cercles habituels. Repoussez vos limites !

Établissez un budget annuel

Établissez un budget annuel
© Thinkstock

Une activité physique peut coûter cher. Entre la tenue, le matériel, l'adhésion à la fédération et les déplacements, le sport qui vous plaît peut ne pas être à votre portée.

Pour calculer votre budget, vous pouvez vous confectionner un tableau dans lequel toutes les dépenses mensuelles du foyer apparaissent.

Bon à savoir : une activité sportive coûte entre 20 et 1 000 € par mois en fonction de vos attentes.

Consulter la fiche pratique

Pages Jaunes vous en dit plus

Après un bilan approfondi, vous avez trouvé votre sport idéal ? Pensez maintenant à vous demander quel coaching sportif choisir ou quel régime sportif choisir.

Allez plus loin en vous informant sur le sport et ses bienfaits :

Enfin, les 10 astuces indispensables pour rester motivé quand on fait du sport !

Ces pros peuvent vous aider