Aquafitness

Sommaire

L'aquafitness est une alternative plus tonique à l'aquagym qui, elle, est plus particulièrement à destination des personnes plus âgées, à mobilité restreinte ou présentant un surpoids. Elle consiste en effet à effectuer des exercices variés dans une piscine peu profonde mais à en musique et à un rythme beaucoup plus soutenu. C'est par définition un sport convivial et de groupe.

Comme l'aquabike, l'aquajogging, l'aquastretching, c'est une adaptation en piscine d'un sport conçu à l'origine pour se pratiquer sur la terre ferme. Ce zoom vous le présente.

Déroulement d'une séance d'aquafitness

À noter : le principe de tout sport pratiqué dans l'eau est basé sur le principe d'Archimède. Le résultat est que l'on se trouve capable d'effectuer des mouvements dont on est tout à fait incapable sur la terre ferme.

La séance dure environ 45 minutes, mais elle peut être raccourcie selon l'intensité des exercices. Elle se compose de 3 phases :

  • L'échauffement, qui se fait dans la piscine.
  • Les exercices, qui sont composés de ciseaux, course, sauts, coups de pied, etc. Ils se réalisent souvent avec quelques accessoires tels que ballons, frites en mousse, stepper.
  • Les étirements, pour terminer la séance.

Remarque : les exercices se font aussi bien dans l'endurance musculaire, pour permettre une tonification des muscles, que dans le cardio-training, avec une forte dépense calorique qui permet une perte de poids.

Qui peut pratiquer l'aquafitness ?

Contrairement à l'aquagym qui est destinée à un large public, l'aquafitness est réservée aux personnes dans une bonne forme physique.

À noter : la moyenne d'âge des adeptes de ce sport est le plus basse que pour l'aquagym ou pour l'aquastretching.

Les principales contre-indications à ce sport sont :

  • des problèmes cardio-vasculaires ;
  • une phobie de l'eau ;
  • des infections ou des plaies qui pourraient contaminer l'eau du bassin.

Depuis le 1er septembre 2016, il n'est plus obligatoire de présenter un certificat spécifique à la pratique d'un sport. Le certificat médical peut donc certifier l'absence de contre-indication à la pratique du sport en général, et non plus spécialement pour la discipline concernée.

Par ailleurs, un nouveau certificat médical est demandé tous les 3 ans dans le cadre d'un renouvellement de licence, et non plus tous les ans.

Bon à savoir : les mineurs ne sont plus obligés de fournir un certificat médical pour s’inscrire dans un club sportif ou pour participer à une compétition (décret n° 2021-564 du 7 mai 2021). Le certificat est remplacé par un questionnaire de santé. Le certificat médical reste cependant obligatoire pour l'alpinisme, le parachutisme, le rugby et la plongée subaquatique, et lorsque les réponses au questionnaire de santé conduisent à un examen médical.

La pratique d'un sport aquatique quel qu'il soit apporte déjà des bienfaits. Les bienfaits propres à l'aquafitness sont :

  • Le contact régulier avec l'eau permet une bonne évacuation du stress et un lâcher prise.
  • Une perte de poids. Elle est provoquée par le cardio-training, qui permet de brûler des calories.
  • Un amincissement, par un remodelage des muscles.
  • Renforcement musculaire.

Bon à savoir : pratiquer au moins 75 minutes d’activité intense, ainsi que des activités de renforcement musculaire d’intensité modérée à soutenue deux fois par semaine réduirait de 40 % la mortalité toutes causes confondues.

Où pratiquer l'aquafitness et à quel prix ?

C'est avant tout un sport qui se pratique en groupe, contrairement par exemple à l'aquabiking qui peut se faire seul. Les piscines doivent avoir un bassin de peu de profondeur (entre 1,20 et 1,30 m) avec, bien entendu, un sol anti-dérapant.

À noter : la salle doit être sonorisée, la musique faisant partie intégrante de cette activité.

Pour vraiment retirer les bienfaits de ce sport, il est nécessaire de le pratiquer à raison de 2 à 3 séances par semaine. C'est pourquoi les clubs proposent des forfaits mensuels ou annuels beaucoup plus intéressants.

  • Prix d'une séance unique : environ 10 € pour une heure.
  • Prix d'un abonnement annuel : de 150 à 500 €. Il varie suivant la ville et les installations proposées.

Remarque : un club offre souvent une première séance gratuite pour permettre de tester.

Pour en savoir plus :

  • Le cardio-training et le fitness sont des activités de musculation complémentaires augmentant l'endurance et la tonicité. On les découvre ensemble sur notre site !
  • La gymnastique en piscine est aussi connue sous le nom d'"aquagym", un excellent moyen d’associer l’aspect détente/plaisir de la piscine avec les bienfaits d’une activité sportive.
  • Natation et musculation : deux alliés pour votre forme !

Ces pros peuvent vous aider